Expérimenter la délivrance de nouveaux services d’intérêt général locaux, par l’investissement des collectivités dans des entreprises de l’ESS (notamment Scic)

L’attractivité des territoires et la cohésion sociale dépend de la qualité des services publics de proximité ainsi que des services aux habitants. Les nouvelles formes d’économies mixtes proposées par l’ESS peuvent constituer un terrain d’expérimentation de nouvelles formes de contractualisation et de conventionnement, avec comme objectif partagé de répondre pleinement aux besoins des citoyens et de ne laisser aucun territoire sans services publics de proximité. Ces expérimentations qui visent de nouveaux services dans le cadre d’une action publique renouvelée ne sauraient être mises en oeuvre qu’à la condition qu’elles n’engendrent ni privatisation, ni marchandisation des services publics.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons