Interdiction de signes religieux visibles à l’école

Les signes religieux visibles seront interdits à l’école. Les hijabs ne sont pas considérés comme des signes religieux mais comme un habit lié à une culture. Leur port pourrait être autorisé en dehors des heures de cours ou d’activités (récréation, pause…) mais cela donnera lieu à une réflexion. En classe, aucun vêtement n’est autorisé sur la tête de l’enfant qui doit être découverte. Cagoule, casquette, bandana, voile, chapeau… sont strictement interdits pendant un cours ou une activité, hors protection contre le froid en hiver à l’extérieur. Dans le cas de l’obligation du port d’un uniforme, le hijab et tout autre élément vestimentaire n’appartenant pas à l’uniforme serait proscrit.

D’autre part, une réflexion sera menée sur les écoles privées aidées financièrement par l’Etat et qui affichent une appartenance à une religion, souvent catholique, ce qui apparaît contraire à la laïcité républicaine.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons