La gestion des APL

Aujourd’hui les APL financent en partie les prêts ou les bénéfices de l’acquéreur avec l’argent de l’Etat. Si la réforme monétaire était adoptée, les APL pourraient permettre de payer une partie P plus importante pour le locataire mais donnant du coup le droit à l’Etat d’acquérir une partie du bien avec pour objectif de récupérer cette avance plus tard dans le temps. Concernant le système APL actuel, il permet de proposer des loyers élevés payés en partie par l’Etat. Si la réforme monétaire n’était pas acceptée mais que le projet retiendrait cependant l’appui des citoyens, le système d’APL devrait être repensé afin de ne pas financer les propriétaires plus facilement.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons