Le pouvoir de révocation

Chaque électeur possède un pouvoir de révocation sur la personne élue par le corps électoral dont il fait partie et que l’élu représente (son député, son représentant…). Pour faire savoir son choix de révocation, il doit simplement se rendre en mairie et obtenir un mot de passe lui permettant, via un site web, d’indiquer son ou ses choix de révocation. Pendant les 6 premiers mois d’exercice d’une personne élue, celle-ci doit faire l’objet d’une demande de révocation d’au moins 80% de son corps électoral pour être démise de ses fonctions, puis, entre le 7ème et le 18ème mois d’exercice, la proportion de demande de révocation minimale est de (100-X+10)% (X étant le score obtenu à l’élection). Enfin, à partir du 19ème mois, la personne peut être révoquée avec (100-X-10)% de demandes.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons