Mettre en place des dispositifs de soutien à la consommation responsable des ménages modestes

Il s’agit donc de permettre aux personnes à faible revenu (bénéficiaires des minimas sociaux, chômeurs de longue durée…) d’accéder à une consommation responsable et solidaire, notamment une alimentation de qualité, équilibrée et bio. Différentes méthodes sont envisageables :

  • Une modulation des prix en fonction des revenus, sans stigmatisation, dans un souci de mixité sociale
    (logique de péréquation). Exemples Solid’Arles (épicerie solidaire), Solidarité (Auvergne, circuits courts), réseau d’épiceries solidaires
    en Dordogne (initiative impulsée par le Conseil général).
  • Un système de chèques ou bons d’achats « consommation responsable » abondés par les collectivités ou
    les entreprises, à l’image des tickets restaurant ou des chèques culture / vacances.
  • Un système de carte électronique, de type carte « s’miles » ou « carte vitale » qui permette de cumuler
    des points, par et pour l’achat de produits responsables ; ces points pouvant également donner droit à un crédit d’impôt, lors de la déclaration de revenus.Exemple du Food Stamp Program (USA) : « programme américain d’aide alimentaire en direction de populations vulnérables afin de les aider à accéder à une alimentation plus saine, mis en place en 1964. Objectif : accroître le pouvoir d’achat de famille à bas revenu en leur octroyant par le biais d’une carte électronique des bons d’achat chez certains distributeurs. Le programme comporte également un volet formation à la nutrition pour conseiller les personnes sur leur mode d’alimentation.

    L’Etat fédéral définit le cadre d’éligibilité des produits et des bénéficiaires, supporte le financement des surcroîts de dépense et contrôle la mise en oeuvre du programme. Des agences (types caisses d’allocation familiale) sont chargées de délivrer les cartes au public cible. Le coût moyen du programme FSP est de 93 $ par mois et par bénéficiaire et concerne 10% de la population. » (Source : Grenelle de l’environnement).

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons