Prendre en compte l’écologie dans l’organisation globale de la société

Le regroupement des constructions en zone d’activité est une aberration intellectuelle et écologique. Elle oblige en effet à plus de transport, de temps perdus et à des zones fantômes à certaines heures de la journée. Les personnes se retrouvent loin de leur lieu de travail, loin des services et passent énormément de temps et d’énergie à se rendre dans les lieux associés. Cette politique sera proscrite et une action sera menée pour transformer ces zones en espaces plus diversifiés. Cette diversification sera également très bénéfique dans les « cités ghetto ».

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons