Taxe sur les logements vides

Afin de pousser les personnes à louer, une taxe sur les logements vides, qui ne seraient pas confiés à l’institution nationale responsable des locations, seraient soumis à une taxe ou pénalité relativement conséquente incitant les personnes à louer leur bien. Les logements pourraient être confiés pour des locations à court terme dans le cas de meublés ou en location plus long terme pour tous les autres types de logements. Dans le cas de locations à court terme, le propriétaire pourrait réserver simplement des semaines pour occuper le logement. Ce statut de location devra être approuvé sur des critères précis (lieu de tourisme, résidence secondaire, réservé pour des enfants pour leurs études…). L’Etat prenant en charge la gestion des locations, le propriétaire devrait intervenir de manière sporadique vis-à-vis de la gestion locative. Certains actes pourraient justifier le paiement d’une indemnité au propriétaire (dégâts, opération judiciaire…).

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons