Une transparence de l’immigration et un bilan de la vie des immigrés

Beaucoup de préjugés touchent le statut d’immigrant qui pourtant n’a rien de dégradant. Connaître le statut de l’emploi, le niveau d’éducation, l’origine, le taux de croissance, l’échelle d’âges des immigrants une année N et son évolution sur une durée de dix ans permettrait d’informer les citoyens sur la réalité de l’immigration, en comparaison avec les chiffres de la population existante. L’augmentation de la population cause obligatoirement une augmentation de l’activité et, dans un système bien pensé, ne devrait nuire en rien, proportionnellement, la qualité de vie des autres citoyens.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons