Category Archives: Culture

Promouvoir ce qui fait notre différence et cette richesse à partager

L’accès à la culture pour les jeunes

Les jeunes devront être encouragés à être consommateur et acteur de culture. Des initiations à la culture, à la compréhension du patrimoine, des ateliers, des discussions en classe de réflexion sur la culture doivent inciter le jeune à s’intéresser à ce domaine essentiel de notre quotidien. Les musées devront d’ailleurs être pensés, en partie, pour la jeunesse. Les jeunes disposeront également de tickets gratuits pour aller dans certains cinémas, concerts qui présenteront un label culture. (Mesure inspirée par Maxime Verner)

Créer de nouvelles formes de correspondance entre jeunes de tous pays

Le contact entre les jeunes de différents pays est une source de richesse culturelle, de tolérance et aussi de respect et de rêve. Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de faire des vidéoconférences de qualité. Nous pourrions imaginer des échanges internationaux entre classes par visioconférence. Par exemple pour assister à des présentations d’élèves dans une langue étrangère, ou  créer des projets communs pour enrichir les programmes de la télévisions des jeunes (inspiré par le programme de Maxime Verner)

Mise en place de système d’hébergement d’artistes

Dans le cadre de festival, un statut légal sera créé pour les familles hébergeant des artistes ainsi qu’une incitation à ce système qui permet à la population de rencontrer des acteurs de la culture tout en aidant les régions à faire découvrir et apprécier cette même culture. Ce système existe déjà dans de nombreux festivals qui hébergent les personnes chez les habitants. Le projet IMAGINE propose de promouvoir les festivals et les activités artistiques et culturelles et d’inciter les citoyens à s’investir.

Présence optimisée dans les médias

Les manifestations culturelles devront, autant que possible, avoir un espace de communication sur les grandes chaînes, en particulier nationale et publique, sans que cela ne leur coûte afin de faire connaître leur existence et les informations relatives. Le prix de la communication est souvent très élevé et pèse énormément sur le coût d’une telle manifestation. Une diffusion de publicité sur des entreprises privées pourra donner droit à un pourcentage de diffusion à l’organisme d’Etat chargé d’assurer la communication des évènements culturels.

Le piratage sur Internet : une plateforme nationale de visionnage

Il s’agit d’un vrai problème qui répond à un défaut de la société actuelle : l’impatience. L’existence même d’Internet a exacerbé ce défaut et aujourd’hui les personnes piratent des films pour deux raisons, l’indisponibilité des oeuvres sur le service payant et le prix trop élevé à payer. L’Etat Français a mis au point une loi HADOPI cherchant à pénaliser les personnes téléchargeant ces oeuvres piratées. Cependant, cette mesure logique reste injuste tant que l’indisponibilité et les prix ne sont pas des problèmes réglés. On a favorisé les compagnies productrices mais par les utilisateurs. Le projet IMAGINE propose de créer une plateforme nationale puis internationale de téléchargement légale et gérée par l’Etat. L’idée est de permettre la rentabilité des oeuvres et non pas l’enrichissement sans limite des sociétés productrices. Le projet IMAGINE propose donc de prendre en compte le coût de production du film, de la série. Le producteur renseigne donc le coût et rend disponible l’oeuvre sur la plateforme. Celui-ci est proposé à un prix relativement faible. Lorsque le coût de production du film est payé, le prix de visionnage est divisé par 2, puis lorsque le film a récupéré le double de son coût, il est accessible à un prix dérisoire (10 centimes). La plateforme permettrait, en l’absence de sous- titres officiels, à des volontaires de proposer des sous-titres. Un système de rétributions permettrait de payer ces personnes (un montant fixe partagé entre les traducteurs selon le nombre de visionnages pour chacun). Ainsi, les créations culturelles du monde entier pourraient être partagées. Un système simple de login/mot de passe permettrait de payer les oeuvres vues en validant chaque jour ou chaque semaine la liste des oeuvres visionnées. Dans le cas d’une contestation, une procédure judiciaire pourrait être menée pour la vérifier.

Des oeuvres en langues originales sous titrées.

Les oeuvres audiovisuelles devront être proposées en version sous-titrée par défaut sur les chaînes hertzienne. Une version doublée pourra être disponible mais la version sous-titrée devra être obligatoire. Ceci afin de respecter la version originale mais aussi de permettre à chacun d’améliorer sa compréhension des langues étrangères.

Pénaliser les sites qui proposent des médias pirates

le web 2.0 permet à chaque internaute d’enrichir les sites Internet et de rajouter du contenu. L’internaute n’est pas forcément au courant que ce qu’il visionne n’est pas légal et les sites Internet qui proposent à l’internaute de télécharger du contenu se protègent en se déresponsabilisant. Du coût il en résulte une absence quasi-totale de responsabilité pour des internautes difficilement identifiables. L’opportunité saisie par ces sites d’éviter de réguler et vérifier les contenus soumis n’est pas forcément justifiée. Le projet IMAGINE propose de responsabiliser davantage les sites qui proposent du contenu en les rendant responsables du contenu ainsi mis à disposition. Les contraintes budgétaires seront évidemment importantes, mais si un tel service n’est pas possible en respectant ces contraintes, il n’a pas lieu d’exister. Le projet IMAGINE propose, pour aider à accélérer la vérification, la mise en place d’une base de données contenant des références de vidéo dont le propriétaire des droits à indiquer exactement, le type de droit autorisé, mais aussi des informations secrètes et personnelle qui permettraient de valider l’inscription sur les autres sites. Une certaine liberté sera cependant accordée pour ce qui est de l’utilisation d’images, de sons ou de bouts de film dans un objectif créatif (exemple des AMV)

Implanter des structures culturelles dans les zones pauvres culturellement

Dans le cadre de l’ambition architecturale le projet IMAGINE prévoie la construction de plusieurs lieux culturels (musée, théâtre, salle de concert, salle de cinéma, opéra) dans des zones aujourd’hui délaissées et n’ayant pas ces structures, tout en présentant un potentiel suffisant pour les recevoir.

Show Buttons
Hide Buttons