Category Archives: Éducation

Une composante essentielle de la qualité de notre société de demain. Transmettre et partager avec ceux qui nous succèdent

Soutenir les activités culturelles intergénérationnelles

Apprendre des aînés, partager, dynamiser. L’association d’adultes avec les enfants autour de projets culturels peut être source de création, de lien social, dans le respect de chacun. Des initiatives locales existent déjà mais on pourra inciter chaque génération à participer davantage. En particulier, il faut insuffler l’état d’esprit qui pousse à l’échange et à la rencontre.

Organiser des rencontres d’orientation informelles entre jeunes

Le projet IMAGINE propose d’organiser des rencontres entre lycéens et étudiants, par groupe ayant des correspondances de profil au niveau des options suivies, ainsi que des rencontres entre étudiants et professionnels. Ces rencontres vont non seulement permettre aux jeunes  de se projeter dans le futur et de s’assurer de ses choix présents, mais aussi de profiter des conseils et de l’expérience  des aînés. Ces rencontres pourront se faire dans le cadre scolaire.

Repenser la rémunération en stage

Le stage est une partie de la formation. Ce n’est pas un travail réalisé par le jeune mais bien une expérience enrichissante qui doit lui permettre ensuite d’entrer dans le monde du travail.

Trouver un stage est souvent difficile. L’indemnisation du stage, la nature des tâches pouvant être demandées sont souvent des sujets qui suscitent la polémique. Le projet IMAGINE désire simplifier mais encadrer l’emploi de stagiaires et les possibilités de rémunération. En particulier le stage ne doit pas être une façon de prendre la place d’un recrutement (pas de stage successifs pour un même profil) mais bien une manière de former une personne tout en recevant une aide en terme de charge de travail en échange.

Nous proposons donc de limiter plus sérieusement les possibilités de recrutement de stagiaire en temps/homme selon les effectifs de la société dans le cas de stage payé un minimum mais également d’obliger les entreprises ayant un certain effectifs de recevoir un minimum de stagiaire. En outre, la société devra prendre en charge au minimum le logement et les frais de transport en commun du stagiaire. Les règles de rémunération feront l’objet d’une réflexion entre les acteurs mais devront prendre en compte la nature de la mission du stagiaire. En particulier, il faudra noter si le stagiaire possède déjà une expérience sur le poste (stage précédent, emploi étudiant…) ce qui aura pour effet d’augmenter l’indemnité minimale qu’il est susceptible de recevoir.

Des possibilités médiatiques pour les jeunes

Des groupes d’élèves ayant choisi l’option journalisme, média, production… disposeront d’outils pour communiquer leur création (Des journaux locaux, la télévision de la Jeunesse …). En outre, une synergie sera développée et favorisée entre les jeunes et les réseaux professionnels.

Créer un livret de compétences

Comme préconisé dans la réforme de l’éducation, chaque enfant aura en partie un parcours personnalisé. A un instant précis, grâce au livret de compétence, l’ensemble de ses compétences sera connu. Il pourra alors recevoir des informations adaptées sur les différentes orientations qui sont disponibles selon ses compétences. Il pourrait y avoir un livret par cycle. (cf. programme Maxime Verner)

Faire de l’école un lieu de vie toute l’année

Pendant les vacances scolaires, nous proposons de généraliser l’utilisation des écoles en espaces de centre de vacances, d’ateliers culturels, de représentation ou de réunion, ainsi que de locaux pour des entreprises temporaires. En particulier, un effort pourra être demandé aux enseignants pour accorder deux semaines de vacances scolaires à une présence dans l’établissement pour organiser des activités.

Une autre possibilité serait l’ouverture des locaux à des classes étrangères avec un système d’échange international et en invitant les habitants locaux à accueillir ces enfants et ces familles tout en bénéficiant de l’assurance de l’état en cas de problème.

Les juniors entreprises

Ces structures, dont le nom reprend celui du système proposé par certaines grandes écoles, donnera aux jeunes la possibilité de créer leur propre entreprise en bénéficiant de facilités pendant les trois premières années.  La mesure consiste à assurer aux jeunes qui créent leur entreprise, un salaire minimum pendant trois ans sous forme de prêt à taux 0% ainsi que d’autres avantages (Local à disposition, espace publicité, bénéficier de l’aide de personnes d’expérience).

Protéger le jeune ayant des problèmes familiaux et lui donner les moyens de sa réussite

Certains jeunes sont parfois dans ses situations familiales difficiles. Il leur sera donné la possibilité de quitter temporairement leur famille pour rejoindre un internat et y suivre leurs études. La distribution des allocations familiales (si le système existe encore) pourra dans des cas précis se faire directement aux jeunes, pour certains  ayant commencé à travailler et ayant quitté le foyer familial par exemple.

Développement des aides pour le logement étudiant

Le Projet Imagine désire la mise à disposition de suffisamment de logement étudiant pour la demande. Mais avant de disposer d’un parc de logements suffisant pour loger l’ensemble des étudiants, des mesures devront être prises pour les aider. En particulier un nouveau système locatif géré par l’Etat permettra d’assurer aux propriétaires les loyers des étudiants sans apporter de caution. L’étudiant sera par contre redevable via un emprunt à 0% des sommes avancées par l’Etat s’il choisit ce type d’aide. Le financement par service civique sera également disponible. Un système d’aide similaire sera étudié également pour les jeunes travailleurs.

Réinstaurer le service civique obligatoire

Un service civique de 2*3 ou 6 mois obligatoires sera instauré, pouvant passer également à 2*6 mois ou 1 an si le jeune le désire, plus dans le cas d’une aide au financement de ses études. Cette année devra être réalisée entre la fin du Bac et 4 ans après la dernière année d’étude (pour les personnes en juniors entreprise). Ce service consiste en des missions solidaires, écologistes ou humanitaires en France ou à l’international. Le transport est pris en charge, le logement fourni ainsi qu’une indemnité mensuelle versée. Le jeune pourra également choisir de faire ce service dans l’armée.

Show Buttons
Hide Buttons