Pour les générations futures, imaginons ensemble le monde de demain

A la présidentielle, choisissons l'option de nous rassembler et de respecter nos différences

Nous n’avons pas 5 ans à perdre avec un énième mandat présidentiel qui ressemblerait aux précédents. C’est pourquoi nous proposons d’occuper le prochain mandat à repenser le monde. Pour qu’à l’horizon 2022, un nouveau modèle soit proposé et qu’un nouveau cycle puisse commencer. Nuit Debout était une expression de cette volonté, il en existe d'autres. Sachons reconnaître que les citoyens du monde ont des sensibilités politiques différentes. C'est un fait. Un nouveau système ne peut être réinventé selon les préceptes d'un unique parti politique français ou même d'une simple assemblée constituante. L'ensemble des citoyens qui veulent participer à sa réinvention doivent y participer. L'innovation est partout.


Le projet Imagine désire convaincre l'ensemble des citoyens Français, de se réunir autour de l'idée d'un grand changement démocratique. En effet, plutôt que de diviser sur des propositions dans chaque domaine, nous désirons transformer l'élection présidentielle en un référendum pour réfléchir à un autre monde, plus juste et plus démocratique, où chaque citoyen, quelle que soit sa sensibilité politique, pourra participer à la réflexion.


Pour réussir cela et faire de 2017-2022 une parenthèse historique, il nous faut réellement accepter nos différences politiques de la même manière que nous défendons les échanges culturels entre pays. S’ouvrir aux autres est essentiel. Pour que chaque sensibilité soit respecté, nous devrons nous contraindre à certaines règles justes et démocratiques, à l'image du Monde que nous appelons de nos voix. Au-delà du cadre de la 5ème République, nous devons innover notre République dès maintenant.


3 propositions pour respecter la démocratie et nos différences

Le vote multinominal

L'expérience de 2002 a montré l'insuffisance du suffrage universel à deux tours. Il a pour pour effet de limiter la liberté d'expression et de favoriser les 2 principaux partis. Ces derniers n'ont étrangement pas jugé nécessaire de changer le mode de scrutin ni de prendre en compte le vote blanc une fois au pouvoir. Nous devons mettre en place un vote multinominal qui permet aux électeurs de s'exprimer sur l'ensemble des candidats et qui prend en compte un vote de refus (le vote blanc). Pour une lecture plus claire de la parole citoyenne.

Désigner un Conseil Présidentiel

Créons une entité officieuse symbolisant nos diversités de sensibilités mais également notre désir de rassemblement pour un monde meilleur. Le Conseil Présidentiel, composé de personnes de différentes sensibilités politiques, sera en charge de décider des actions du Président, ce dernier devenant un porte parole. C'est également la garantie d'un rassemblement selon des règles justes.

Elisez vos ministres

Jusqu'à présent les citoyens devaient accepter l'ensemble du programme d'un candidat élu et leur avis sur les différentes propositions restaient muets. Le Président pouvait justifier n'importe quelle mesure annoncée, même si c'était la pire de son programme. L'histoire nous le prouve. Innovons en 3 étapes ! - Organisons des primaires ministérielles citoyennes pour composer un premier gouvernement diversifié selon les choix des citoyens. - Organisons une élection gouvernementale pour laisser chaque membre du rassemblement et candidat perdant de la présidentielle proposer son gouvernement, face au gouvernement d'ouverture. - Organisons des élections ministérielles citoyennes pour remplacer les ministres qui ne respecteraient pas leur programme.

2 actions pour reinventer le monde

Réfléchir à une 6ème République

Ne pas regarder en arrière mais devant nous. C'est notre devoir. Ceux qui n'envisagent pas de réfléchir à une 6ème République sont des hommes et des femmes du passé qui se complaisent dans un système conçu avant Internet. Ce n'est simplement plus acceptable. Assemblée constituante, cercles de réflexion, mouvements citoyens. Différentes méthodes se confronteront pour offrir à nos enfants la République dont ils ont besoin. Mais nous avons besoins de la participation de l'ensemble des intellectuels du monde entier pour proposer les solutions de demain.

Vote par internet

En 1789, l'Assemblée Nationale représentait le peuple pour voter les lois. Désormais, grâce à Internet, les citoyens qui veulent exprimer leur voix sur les lois présentées à l'Assemblée sont en droit de le faire. C'est à l'État de mettre en place les outils pour qu'il ait cette possibilité. Nous nous donnons un délai de 2 ans pour développer un système de vote par internet et de démocratie liquide en vue d'une expérimentation nationale et pour une utilisation officielle future.

La stratégie est de réunir tous les rassemblements (partis et citoyens) autour d'une candidature commune dont le programme est le suivant :

  1. Chaque mouvement du rassemblement peut proposer unE ou deux candidatEs dans le cadre d'une primaire pour la Présidentielle
  2. Dans le cadre de cette primaire, le mode de scrutin permet de s'exprimer sur plusieurs candidats et prend en compte un vote de refus
  3. Du résultat de cette primaire émerge le candidat unique rassembleur et un conseil présidentiel (composé des candidats de la primaire qui pourront, pendant le quinquennat, voter en interne de manière officieuse pour orienter les choix du Président. Chaque membre de ce conseil aura un vote pondéré par le résultat obtenu à la primaire, sorte de proportionnelle appliquée à la Présidentielle.)
  4. Chaque rassemblement participera à la recherche des 500 parrainages d'élus en faveur du candidat unique (pour une récolte des parrainages plus facile)
  5. Des primaires ministérielles pour désigner chaque ministre seront organisées avant la campagne présidentielle. Chaque rassemblement pourra proposer jusqu'à deux candidats par ministère associé à un programme. Ce seront les citoyens qui décideront lors d'un vote la composition du gouvernement mis en place en cas de victoire à la Présidentielle.
  6. En cas de victoire, le Président et le gouvernement appliqueront un nouveau mode de scrutin aux législatives de 2017 par ordonnance, prenant en compte un vote de refus et le caractère multinominal.
  7. Dès que possible, le Président organisera une élection gouvernementale permettant aux citoyens de choisir un gouvernement parmi celui en place mais aussi celui proposé par chaque candidat perdant de la présidentielle et chaque rassemblement partenaire qui désirerait proposer son propre gouvernement. Le nouveau mode de scrutin sera appliqué.
  8. Le gouvernement élu sera choisi par le Président. Ce dernier sera en charge de vérifier que le gouvernement respecte le programme sur lequel il a été élu. Dans le cas contraire, il procédera à des élections ministérielles pour désigner les remplaçants.

Contactez nous

Show Buttons
Hide Buttons